Aventure Pokémon version Éclat Pourpre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aventure Pokémon version Éclat Pourpre.

Message par Xyjen le Mar 2 Aoû - 16:08

Avant de commencer, je tiens à préciser que le jeu ne sera pas fait avec un quelconque challenge. Il n'entravera pas non plus la parution du récit sur Pokémon Bloody Platinum. Bonne lecture. Very Happy

Chapitre 1: Un crime impardonnable.

Moi, c'est Xyjen, je réside à Bourg Ivière avec ma mère et le Mélodelfe laissé par mon défunt père. Depuis plusieurs mois déjà, la région est frappé par une vague de crime, des vols de pokémon en masse, orchestré par une dénommée "Team Rocket". Heureusement pour nous, elle n' pas encore frappé à Bourg Ivière, d'ailleurs, qu'est ce qu'elle viendrait y faire? Notre bourgade compte à peine une dizaine d'habitants. Mais, depuis quelques jours, la loi à lancé une politique d'auto-défense, tout les jeunes dresseurs doivent recevoir un pokémon pour se défendre d'une attaque de ces malfrats. C'est alors que j'ai reçu, ce matin, une Héricendre de la part du Professeur Filao.
Alors que je jouais avec ma partenaire à l'étage, j'entendis un cri venant du rez de chaussée. C'est ma mère qui venait de crier. Je me précipita alors pour voir ce qu'il se passait. Et là... je vis ma mère ligotée à une chaise avec un foulard autour de la bouche, l'empêchant ainsi de faire le moindre bruit. Un homme se tenait à deux pas d'elle, et jetait des coups d’œil furtif de chaque côtés de la pièce. Un autre, au bout du salon, semblait tenter de s'emparer de Mélodelfe. Il grommela quelques mot à son équipier:
-"t'aurait du commencer par la bouche, pas par la ligoter elle aurait pas crier imbécile!".
L'autre me remarqua et dit alors;
-"Son gosse est là! Grouille toi d'embarquer le pokémon, il en faut une grande quantité pour le boss!". Et sans que j'ai pu esquisser le moindre mouvement, ils avaient pris la poudre d'escampette, emmenant par la même occasion notre pokémon.

Je libéra ma mère de ses liens, qui m'expliqua, à travers des sanglots, que ces hommes faisait parti de la Team Rocket et qu'ils avaient emmené le dernier souvenir qu'il restait de mon père, c'est à dire Mélodelfe.
Enragé, je décida de me lancer à la poursuite de ses voyous et de récupérer le pokémon. Je sortit de la maison, et demanda aux habitants du village si ils avaient vu partir les malfrats. Ils m'indiquèrent évidemment qu'ils étaient parti vers l'est, c'est la seul sortie de la bourgade. Le Professeur Filao m'offrit un pokédex, tandis que l'un de ses assistants me remit quelques poké ball, "afin d'agrandir mon équipe et de pouvoir leur faire face". Un vieil homme du village, me proposa de donner un surnom un Héricendre, c'est ainsi qu'elle porte désormais le surnom de "Tabasco". La femme du professeur, me remit, elle, une carte de la région pour m'aider à trouver mon chemin.

Je quitta donc la bourgade par l'est, et arriva sur la route 1, où je rencontra un mystérieux homme. Après avoir eu un échange musclé, où je pensais qu'il faisait parti de la Team Rocket, puisqu'il les cherchait aussi, il m'expliqua qu'il les traquaient depuis un moment déjà. Il avait pour ambition de mettre fin à leur organisation, une sorte d'agent secret. Il me demanda alors pourquoi je les cherchait aussi, et je lui expliqua que je voulais récupérer le Mélodelfe de mon père. Il m'informa que mes chances de retrouver le pokémon étaient infimes, mais que comme j'avais l'air intéressant il tenterait de m'aider, et il partit en me disant qu'il resterai en contat avec moi.
Un peu plus loin, une gamine me conseilla d'aller parler au pêcheur, et accessoirement marchand ambulant dans notre village, qui se trouvait non loin de là, près de l'étang. Je le rejoint donc et lui parla. Il semblait heueux que je lui adresse la parole, et m'offrit une canne à pêche classique. Mais il m'expliqua que ce n'était pas qu'une simple canne à pêche, il la tenait de ses arrières arrières arrières grand parents et elle pouvait pêcher de puissants pokémon.
Je m'installai à quelques mètres de lui et commença à pêcher pour capturer un pokémon capable de m'aider dans mon parcours. La ligne mordit tout à coup, sous la surprise, je tira un coup sec pour remonter la ligne. Et là, un pokémon apparut. Il s'agissait d'un... Magicarpe. Les Magicarpe sont réputés pour être inutiles, mais une fois qu'ils évoluent c'est une autre histoire. Cependant il est très long de faire évoluer un Magicarpe. Je demande alors son nom au pêcheur, il s'appelle Fark. Voilà, c'est comme ça que je vais appelé le pokémon poisson que je viens de pêcher.

Bon je ne dois pas non plus oublier la raison principale de mon départ de Bourg Ivière, je reprend donc le chemin vers la ville voisine, Petitpres. Sur le chemin, je fit mon premier combat de dresseur et le remporta.
Après une petite trotte, j'arrivais enfin à Petitpres. Je vit un vieil homme qui sursauta à ma vue, et qui détala quand j'essaya d'aller lui demander ce qu'il avait. Sérieusement, il semble louche ce type. Mais il m'avait laissé un message, à mes pieds je trouva sa lettre. Elle disait, "Je sais ce que tu essaie de faire. Abandonne il sont trop fort pour toi. Je dis ça pour ton bien.". Comme si j'allais suivre les indications d'un mec louche comme celui là. Mais il n'a pas tort sur un point, je dois être prudent, la Team Rocket n'a pas l'air d'être des malfrats ordinaire.
Après avoir visité la globalité de la ville, soigné mon équipe et acheter quelques objets et baie dans les différentes boutiques locale, je prit la direction de la route 2, toujours à l'est de la ville. Avant de quitter le village, j'aperçut une maison que je n'avais jusqu'alors pas remarquée. Il s'agissait de la ferme, dirigée par Eugène, qui m'offrit une bouteille de lait meumeu comme cadeau de première visite.
Après cette petite escale, j'atteint finalement la route 2, où je captura deux nouveaux compagnons. "Leone" le nidoran femelle et "Koloss" le nidoran mâle. J'entraîna mes nouveaux partenaires face aux dresseurs jonchant la route 2, et arriva devant le chemin rocailleux.

Voilà pour ce premier chapitre de mon aventure, j'espère qu'il vous aura plu. Merci d'avoir lu et n'hésitez pas à aller commenter dans le sujet discussion du récit. Very Happy
avatar
Xyjen

Messages : 99
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 17
Localisation : Dreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aventure Pokémon version Éclat Pourpre.

Message par Xyjen le Mer 3 Aoû - 19:23

Chapitre 2: Rencontre avec la Team Rocket.

Je m'aventure désormais dans le chemin rocailleux, cette grotte creusée dans la falaise reliant la route 2 et le Bois Paisible. C'est dans cette caverne que je livre des combats très compliqué, mon équipe possédant uniquement des attaques de type normal et Koloss qui possède picpic. J'avais du mal notamment face aux pokémon roche des montagnards.
C'est en arrivant, après quelques heures de marche, à la sortie du tunnel, que Tabasco maîtrisa l'attaque flammèche et Leone l'attaque double pied.
En sortant du tunnel je remarqua un centre pokémon, où je fit une petite pause bien méritée. Ma prochaine destination était à l'est, je dois traverser le Bois Paisible pour atteindre la route 3 qui me conduira à Percharbre.

Je sors du centre pokémon et me dirige vers l'entrée du bois. Tiens? Deux personne vêtus de noir garde l'entrée. Attends. Ce ne sont pas des gardes. Ce sont ces raclures de la Team Rocket!
Je m'approche alors d'eux et leur demande ce qu'ils savent du vol de pokémon de Bourg Ivière. Ils me répondent en me disant que je ne leur faisait pas peur et qu'il serait préférable que je foute le camp. Je décide de na pas les laisser faire et les provoques en duel. Mais ces sbires sont déloyaux et s’apprêtent à me combattre en deux contre un. C'est alors qu'un homme arriva de derrière et nous ordonna d'arrêter.
C'était Myst, qui intervint et me réprimanda de me lancer seul à l'assaut de la Team Rocket. Puis il soupira et décida de me prêter main forte. Nous combattons chacun de notre côté un des hommes de la Team Rocket, je n'eut pas grand mal à vaincre ses pokémon. De son côté Myst aussi vaincu le sbire qui lui avait été attribué.
Ce sbire décampa à toute allure en prenant la fuite dans le bois, l'autre voulut le suivre, mais Myst lui bloqua le chemin, et un interrogatoire commença.
Sur le vol du pokémon de mon père, le sbire affirma ne rien savoir car Bourg Ivière n'était pas dans sa zone. Myst emmena le brigand et me prévint qu'il me rejoindrait si il avait des nouvelles.

De mon côté, j'allais devoir continuer mon chemin et m'aventurer dans le Bois Paisible. Les pokémon insectes et les scouts qui se dressait sur mon chemin furent vite vaincu. Par la même occasion, Fark gagna quelque niveau. J'arrive désormais au centre de la forêt, et devant un autel, deux sbires Rocket et une personne étrange se tenait à observer les alentours et à étudier l'autel.
Tête brûlée que je suis, je m'attaqua à eux, mais l'étrange personne me regardant en exprimant du dégoût et se présenta comme un admin de la Team Rocket. Elle me vaincu alors aisément avec son Smogogo (combat qui n'a pas été réellement fait c'est le scénario qui fait ça automatiquement) et les trois malfrats décidèrent de quitter les lieux en me prévenant de ne plus me dresser sur leur chemin.

Cette désillusion me remit les idées en place, je ne suis encore qu'un dresseur débutant, je ne peut pas affronter seul une armée de brigands sans être plus entraîné.
Je continua alors mon chemin à travers le Bois Paisible et vaincu les derniers scout qui jonchaient la forêt. Au terme de ces combats, Tabasco évolua en Feurisson et Koloss en Nidorino.
Je sortit du bois et déboucha sur la route 3. Entre deux combats de dresseur j'attrapa quelques pokémon, "Luna" la Evoli, "Sparky" le Pikachu et "Lika" la Ptitard.
C'est alors que j'arrive à Percharbre, où je soigna d'abord mes pokémon au centre pokémon, envoya certains d'entre eux chez le Professeur Filao, et fit quelques courses.
Ensuite, je visita la ville et tenta de récolter des informations sur la Team Rocket, sans succès. J'ai néanmoins obtenu une information intéressante, un jardin secret nommé le Jardin Bulbizarre se cachant quelque part sur la route 4, et que seul la championne d'arène de la ville à déjà pu confirmer son existence, sans jamais le retrouver.
Quoi qu'il en soit, pour engranger de l'expérience, je devrais battre cette arène.

Voilà la fin du chapitre 2, merci d'avoir lu Very Happy . A bientôt pour le chapitre 3 ^^
avatar
Xyjen

Messages : 99
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 17
Localisation : Dreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aventure Pokémon version Éclat Pourpre.

Message par Xyjen le Jeu 4 Aoû - 19:47

Chapitre 3: Un mystérieux Jardin.

C'est alors que je pénétra dans l'arène de Percharbre. Pour progresser dans l'arène, il faut récolter de l'essence fétide sur les Ortide et repousser avec les Joliflor bloquant le chemin.
En avançant, je me fit défier par les dresseurs gardant la championne. Je remporta mes combats aisément grâce au picpic de Koloss et au flammèche de Tabasco.
Je me dressa désormais devant la championne, Roseline, qui engagea le combat. Elle commença avec son Lilia, au terme d'un combat âpre, Koloss en vint à bout grâce à ses double pied, mais il est désormais bien amoché à cause des multiples tomberoche du Lilia. Puis elle envoya son Tropius au combat, je rappelle mon Nidorino pour envoyer Tabasco. Les attaques flammèche eurent raison du Tropius, mais cette fois encore, les aéropique avaient mis mal en point mon pokémon. Son dernier pokémon, un Lombre, arriva désormais au combat. Je soigna mes deux pokémon avec des potions, puis envoya Koloss, qui remporta son duel grâce à ses picpic.
Roseline s'avoua désormais vaincu, et me remit le badge Lys ainsi que la CT Méga-Sangsue.

Je passa au centre pokémon pour soigner mon équipe, puis je pris la direction de l'est pour atteindre la route 4. Un jeune homme, qui dit s'appeler Quentin me barra le chemin, voulant me défier pour progresser car j'étais en possession du badge Lys.
Le combat commença alors, son Débugant ne tint pas longtemps face aux picpic répétés de Koloss, puis son Abra ne fit pas long feu face au flammèche de Tabasco qui le brûla. Il fit désormais appel à son dernier pokémon, un Mangriff, quand à moi je renvoya Koloss. Le mangriff plaça une danse-lames, et moi je lui fit un double pied qui fit un coup critique et ne fit qu'une bouchée du pokémon.
Il m'offrit la CS flash et me dit qu'il repartait à la conquête des badges d'arène. Puis il me libéra le passage.

Je m'engagea désormais sur la route 4, où je combattu les quelques dresseurs sur ce mon chemin. Tout à coup, un Okéoké sauvage surgit des autres herbes. En première position, Fark, mon Magicarpe. Je tenta de fuir le combat, mais le Okéoké posséda le talent marque ombre. Le okéoké n'avait que trempette et charme, tandis que mon Magicarpe, lui, ne connaissais que trempette. Après 30 minutes de combat et du PP Stall comme jamais, Fark vint à bout de son adveraire grâce à la lutte.
J'arriva désormais devant un bois, qui devrait me conduire à la prochaine ville sur mon chemin, mais un étrange et petit passage plus au nord attira mon attention.

Je m'engagea alors vers le nord et pénétra dans un jardin caché, au vue des pokémon que je vis, j'en déduit que j'avais atteint le fameux Jardin Bulbizarre. J'en captura d'ailleurs un en avançant dans le jardin, que je renomma "Légume". J'arrive désormais au fond du bois, et je remarqua des types qui essayaient de caprurer des Bulbizarre au filet.
Je m'approcha d'eux et leur dit, afin de détendre l'atmosphère: "Eh les mecs, si vous avez plus de poké-ball faut aller en acheter! on dirait des galériens là!".
Ils se retournèrent vers moi, en ayant l'air de ne pas avoir apprécier ma remarque.
Je remarqua un "R" sur leur t-shirt, puis il me firent un discours bizarre, où ils se présentaient comme Jessie et James. Bon, rien de bien dérangeant, mais ils se sont présenté comme membres de la Team Rocket.
Je ne peux pas les laisser faire de mal à ces Bulbizarre, et avec mes pokémon, je les affronta et mis rapidement au tapis les Abo, Smogo, Boustiflor, Excelangue et Miaouss.
Ils prirent soudainement la fuite en s'envolant dans les airs.
Le chef des Bulbizarre du Jardin, un Florizarre, m'offrit deux grain miracl pour me remercier de les avoir sauvés. Je remercia dignement l'imposant pokémon, puis retourna au centre pokémon de Percharbre pour reposer mon équipe.

Sur le chemin de retour, une Miaouss chromatique apparut sur la route 4, et je le captura en la renommant "TheCat". Je l'envoya chez le Professeur Filao, puis repartit du centre pokémon de Percharbre et repartit sur la route 4. J'atteins encore une fois le bois qui doit me conduire à la prochaine ville, mais je décida de camper ici, comme la nuit arriva.

Voilà pour le Chapitre 3 ^^ J'espère que vous l'avez apprécié et merci d'avoir lu! Very Happy
avatar
Xyjen

Messages : 99
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 17
Localisation : Dreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aventure Pokémon version Éclat Pourpre.

Message par Xyjen le Ven 5 Aoû - 18:44

Chapitre 4: Un repaire dans les égouts.

Après cette bonne nuit de sommeil bien méritée, j'entra dans le petit bois, je le traversa très rapidement, après avoir battu les quelques scouts qui me défiaient.
J'arrive désormais à la ville d'Egipolis, et après un passage au centre pokémon, je me dirigea vers l'arène. Elle était surveillée par un policier qui m'informa que suite au récents problèmes dans les égouts, l'arène était fermée.
Bon je ne vais pas rester là à attendre ça ne m'avancera à rien. Je vais aller faire un tour dans les égouts pour voir ce qui cloche.

Après avoir fouillé l'intégralité des égouts et capturé un Abo renommé "ToxicSnake", j'allais sortir, quand je remarqua un escalier qui s'enfonça encore plus dans les égouts.
J'allais les emprunter, quand tout à coup un homme surgit de derrière moi et m'interpella. Je le reconnais, c'est le type louche de Petitpres! Il me dit que je ne devais pas entrer la dedans pour ma sécurité, bien sûr je ne l'écouta pas et lui répondit qu'il ne m’empêcherai pas d'y entrer. Il me dit de faire comme bon me semblait, qu'il ne tenait de toute manière pas à devenir mon ennemi. Et il repartit.

Je prit donc l'escalier. Je déboucha dans ce qui semblait être un laboratoire. Un type aux cheveux rouge se battait contre un sbire de la Team Rocket. Il fut distrait par mon arrivée, et se retourna vers moi. Le sbire en profita pour s'échapper.
Le garçon m'accusa de l'avoir distrait et d'avoir laissé fuir le sbire, mais je lui rétorqua qu'il n'avait qu'à rester concentré. Je lui lança un défi. Celui qui perd dit son nom et repart du laboratoire. Il accepte en étant évidemment sûr de gagner.
Mais malgré un combat tendu où j'étais parti pour perdre, Koloss réuussit à battre à lui tout seul 2 de ses pokémon, que sont Crocodil et Malosse, tandis que Tabasco avait vaincu Fantominus et Magnéti, affaiblis par Légume.
Vaincu, il me dit son nom, Silver. Il m'avertit qu'il avait pour ambition de stopper la Team Rocket. Cela tombe bien, moi aussi. Il repartit et j'étais désormais en charge de démanteler ce repaire. Je vaincu un à un les sbires qui tentaient de m'arrêter, au bout du 3ème, Fark évolua en un puissant Léviator.

J'arrive désormais dans les profondeurs du laboratoire, et je découvrit un scientifique, qui se disait spécialiste de la génétique. Il avoua aussi qu'il avait prévu mon arrivée et préparer pour ça les deux sbires les plus puissants de la zone.
Les deux sbires s'avancèrent vers moi, cette fois ça risque d'être compliqué. C'est alors que Myst intervint dans le laboratoire et me dit de m'occuper du scientifique pendant qu'il se chargeait, lui, des deux sous-fifres.
Le scientifique se qualifia comme étant aussi un puissant dresseur de pokémon, mais quand le combat commença, Fark lui roula aisément dessus avec l'aide de Tabasco.
Vaincus par Myst, les deux sbires décampèrent sans attendre leurs restes. Myst s'apprêta à interroger le scientifique sur ses expériences, mais celui ci péta un câble.
-"Giovanni... Il ne me pardonnera jamais... Je suis peut être vaincu mais vous deux vous ne repartiraient d'ici vivant!"
Il se précipita alors vers la borne de commande et appuya sur un bouton. Myst s'écria:
-"Il a activé un système d'auto destruction, il faut quitter les lieux au plus vite!"
Nous nous précipitons vers la sortie, et échappons à l'explosion de justesse.
Myst, déçu de ne pas avoir trouvé ce que la Team Rocket faisaient dans ce laboratoire, repartit faire son enquête ailleurs. Quand à moi, l'arène devrait avoir ré-ouverte désormais, c'est ma prochaine destination.

Voilà fin du chapitre 4. Merci d'avoir lu Very Happy
avatar
Xyjen

Messages : 99
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 17
Localisation : Dreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aventure Pokémon version Éclat Pourpre.

Message par Xyjen le Dim 4 Sep - 16:45

Salut à tous, Malheureusement j'ai pas pu récup' ma save du jeu, du coup jvais devoir recommencer le jeu pour revenir à ce stade là. Ca prendra un certain temps à cause dé l'xp du magicarpe et à cause du fait que c pas très hypant de refaire le jeu après avoir perdu sa save. Du coup je vous le dit il est possible que ça reprenne carrément au mois de janvier parce que j'ai d'autres choses à faire ^^ (j'essayerai de le faire pour avant mais ce qui es sûr c que j'irai pas au delà du mois de Janvier.)
Merci d'avoir lu et d'être patient x)
avatar
Xyjen

Messages : 99
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 17
Localisation : Dreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aventure Pokémon version Éclat Pourpre.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum